Nos tutelles

CNRS Université de Strasbourg

Nos partenaires

Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre Ecole Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg

Rechercher




Accueil > Thèses et stages > Thèses soutenues

2014

publié le , mis à jour le

FAJRAOUI Noura
"Éléments finis stochastiques spectraux (SSFEM). Application aux transferts en milieu poreux."
21 janvier 2014 - dir. A. Younes

GONTIER Adrien
"Modélisation de l’influence du changement climatique sur la nappe phréatique du Rhin Supérieur."
18 juillet 2014 - dir. F. Chabaux

LECLUSE Simon
"Utilisation des déséquilibres radioactifs courtes et longues périodes sur fractions minérales séparées."
16 janvier 2014 - dir. P. Ackerer

LEFRANCQ Marie
"Transport and attenuation of pesticides in runoff from agricultural headwater catchments : from field characterisation to modeling." soutenance en anglais
11 avril 2014 - dir. G. Imfeld
résumé
Comprendre le transport et l’atténuation des pesticides est un préalable pour évaluer leur impact écologique sur les écosystèmes aquatiques. Les connaissances sur (i) la variabilité spatiale des dépôts de pesticides pendant les applications, (ii) l’impact de l’érosion sur l’export des pesticides, et (iii) la dégradation in situ des pesticides restent très limitées à l’échelle des bassins versants agricoles. La caractérisation expérimentale et la modélisation ont donc été combinées à deux échelles élémentaires, la parcelle et le bassin versant, dans deux contextes agricoles différents, i.e., en vigne et en grande culture. Un formalisme mathématique a été développé pour prédire la mobilisation des pesticides et leur transport par ruissellement et a été intégré dans le modèle hydrologique LISEM (LImbourg Soil Erosion Model).
Les résultats montrent que (i) les zones non-cibles telles que les surfaces imperméables contribuent significativement à la masse totale exportée par ruissellement de 2 fongicides en milieu viticole, (ii) la partition des pesticides entre phase dissoute et particulaire diffère considérablement selon les molécules et le forçage hydrologique, et (iii) la présence de produits de dégradation et un enrichissement en R-métolachlore ont été observés au cours du temps dans le sol, les matières en suspension et l’eau de ruissellement ce qui souligne le potentiel des analyses énantiomériques pour évaluer la biodégradation des pesticides chiraux à cette échelle. Globalement, cette étude a démontré que la combinaison des échelles et des approches permet une meilleure compréhension du transport des pesticides et de leur atténuation à l’échelle du bassin versant.

MAILLARD Elodie
"Transport and Degradation of Pesticides in Wetland Systems :
A Downscaling Approach." soutenance en anglais
14 mars 2014 - dir. G. Imfeld
résumé
Une compréhension des mécanismes de transport et de dégradation des pesticides émergents, incluant les pesticides chiraux, est primordiale pour prédire leur devenir dans l’environnement. En zone agricole, les zones humides peuvent intercepter des eaux de ruissellement ou des eaux souterraines contaminées par les pesticides et les traiter par le biais de processus de rétention et de dégradation. L’étude quantitative du partitionnement, de la distribution et de la dégradation des pesticides dans les différents compartiments des zones humides en lien avec les conditions biogéochimiques et hydrologiques est encore très limitée. Dans une approche multi-échelles, trois zones humides recevant des eaux agricoles polluées par les pesticides –un bassin d’orage (320 m2), des lits plantés (7 m2) et des colonnes de laboratoire (0,02 m2)- ont été utilisées comme des « laboratoires naturels » pour l’étude du devenir de pesticides couramment utilisés.
Globalement, cette thèse souligne l’influence des conditions hydrologiques et d’oxydo-réduction sur les mécanismes de sorption, sur la distribution des pesticides au cours du temps au sein des différents compartiments des zones humides ainsi que sur leur potentiel de dégradation. Alors que les études à grande échelle fournissent des informations intégratives sur les changements de dissipation et de stockage des pesticides en fonction du développement des zones humides, les études à petite échelle utilisant des techniques analytiques innovantes telles que les analyses isotopiques et énantiomériques permettent l’exploration des processus moléculaires gouvernant la dégradation des pesticides.

PAYRAUDEAU Sylvain - HDR
"Impact of hydro-climatic forcing on contaminant transport in agrosystems - Transport de contaminants dans les agrosystèmes vis-à-vis du forçage hydro-climatique." soutenance en anglais
15 septembre 2014 - garant d’habilitation : P. Ackerer

SCHMITT Anne Désirée - HDR
"Le cycle biogéochimique du Ca : apport des isotopes du Ca ."
23 septembre 2014 - garant d’habilitation : P. Stille

TROTTIER Nicolas
"Modélisation des écoulements en milieux poreux fracturés : estimation
des paramètres par approche inverse multi-échelle."
16 mai 2014 - dir. P. Ackerer