Nos tutelles

CNRS Université de Strasbourg Ecole Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg

Nos partenaires

Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre

Rechercher




Accueil > Production scientifique > Séminaires archivés

2019

publié le , mis à jour le

2 avril 2019
Architecture morpho-sédimentaire et dynamique de formation des milieux deltaïques méditerranéens au cours de l’Holocène : le cas du delta du Tibre (Italie).
Salomon FERREOL - Chercheur géoarchéologue au LIVE (Laboratoire Image Ville et Environnement) UMR 7362 de Strasbourg
résumé
Malgré la diversification et la multiplication des données paléoenvironnementales, géomorphologiques et géologiques, l’évolution des deltas au cours de l’Holocène est encore mal comprise. Une partie de la difficulté provient de la combinaison de ces données (données paléoenvironnementales et sédimentaires, niveaux marins, données LiDAR, données géophysiques etc.). En se basant sur l’exemple du delta du Tibre, une attention particulière sera portée aux données morphologiques (paléo-géo-morphologiques et archéo-morphologiques) et aux données chronologiques (14C, OSL, datations tephrochronologiques et archéologiques). Nous tenterons de proposer une vision renouvelée de l’évolution du delta du Tibre en intégrant spatialement les données issues de plusieurs disciplines (paléoenvironnements, géomorphologie, géologie, géophysique, archéologie) et en systématisant l’usage d’un modèle âge-profondeur conçu comme interdisciplinaire. Différentes thématiques clés pour l’étude des deltas seront abordées : la répartition et la configuration des environnements fluviaux, littoraux et lagunaires ; les modalités de contrôle du niveau marin sur différents contextes hydro-sédimentaires ; la relation « littoral – lagune » en contexte transgressif et progradant ; la variabilité verticale (surrection ; subsidence).

28 mars 2019
Les nucléides cosmogéniques in situ comme méthode(s) de datation du Quaternaire : des paléoenvironnements fluviaux à la géoarchéologie.
Gilles RIXHON - Maître de Conférence à l’ENGEES (Hydromorphologie quantitative) et rattaché au LIVE (Laboratoire Image, Ville et Environnement) UMR 7362 de Strasbourg

21 février 2019 & 14 mars 2019
Sensitivity Analysis and Uncertainty Quantification in Modeling : Theory and Examples in Hydrological Modeling.
Alberto GUADAGNINI - Department of Civil and Environmental Engineering, Politecnico di Milano, Italy

abstract

14 février 2019
Nouvelles approches de modélisation et de gestion quantitative des eaux souterraines.
Adil SBAI - Ingénieur de Recherche au BRGM à Orléans

résumé