Nos tutelles

CNRS Université de Strasbourg

Nos partenaires

Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre Ecole Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg

Rechercher




Accueil > Équipes > Biogéochimie ISotopique et Expérimentale-BISE > Exemples de travaux en cours de l’équipe BISE

Exemples de travaux en cours

publié le

L’équipe développe un ensemble de travaux s’appuyant notamment sur l’approche isotopique pour déterminer :

  • la chronologie des étapes de formation et d’évolution des profils d’altération (U-Th-Ra),
  • les échanges et les transferts sol-végétation (Ca, B, Sr, Cu, Zn,…), ou encore
  • la transformation de micropolluants en analyse isotopique composé-spécifique (CSIA).

Cela permet, par exemple, de spécifier les mécanismes et les vitesses d’altération des minéraux, ou de rechercher des empreintes caractéristiques des mécanismes de transformation élémentaire ou moléculaire à l’interface eau/sol/organismes.

ligne blanche
Notre démarche consiste à :

  • formuler des hypothèses théoriques et à développer des modèles propres aux interactions eau-matrice-organismes
  • développer des traceurs de ces interactions et des processus de transformation
  • concevoir des expérimentations en laboratoire et/ou sur le terrain, en mettant en jeu des systèmes d’interfaces simples (mono-fonction ou mono-spécifique/mono-phase) ou complexes (proches de la complexité naturelle).

Cette démarche permet, par exemple, de mieux comprendre la relation entre les processus réactionnels à l’échelle cristalline et les taux de dissolution observés à l’échelle macroscopique.

Caractériser et modéliser l’évolution des interfaces eau-minéral-organismes : quelles sont les relations entre les processus à l’échelle cristalline et les taux de dissolution observés à l’échelle du profil d’altération de sol ou du bassin versant ? © B. Wild