Nos tutelles

CNRS Université de Strasbourg

Nos partenaires

Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre Ecole Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg

Rechercher




Accueil > Services communs > Informatique

Informatique

publié le , mis à jour le

Equipement

L’infrastructure matérielle et logicielle de l’Institut de Géologie est organisée autour de commutateurs Cisco et Juniper en coeur de réseau. Fédéré par le réseau métropolitain OSIRIS, ce réseau Ethernet répond aux protocoles de communication TCP/IP standard en gigabits. Il représente l’artère de communication aussi bien en interne que vers le monde extérieur.
Le parc informatique du LHyGeS, réparti sur 5 niveaux, compte plus de 300 machines hétérogènes reliées à Internet dont une vingtaine de postes sous Linux (Debian et Ubuntu), une quarantaine sous MacOs et environ 250 PC sous Windows rattachés à un domaine Active Directory géré par plusieurs contrôleurs de domaine (Windows Server 2012).
Les serveurs sont stockés dans 2 salles climatisées. Afin d’assurer une continuité de service aussi bonne que possible, les serveurs "stratégiques" sont redondants et répartis dans les 2 salles.

Services

les services réseau concernent notamment le :
- partage de ressources matérielles (copieurs, espaces disques …)
- partage de ressources logicielles
- serveur de fichiers, de calcul
- serveurs DNS, DHCP
- serveur web
- serveur pour la sauvegarde des données
- administration du service de messagerie, des listes de diffusion, des certificats électroniques en interface avec avec les services centraux du CNRS et de l’Université de Strasbourg

Tous les services sont à la disposition des chercheurs et doctorants du LHyGeS et de l’ensemble des personnels de l’Institut de Géologie qui, en plus du LHyGeS, comprend une équipe de recherche de l’Institut de Physique du Globe (UMR-7516), le laboratoire de Physico-Chimie de l’Atmosphère (UMR-7515) et le musée de Minéralogie.

Sécurité

Dans un souci de performance et de sécurité, des opérations de suivi et de surveillance des systèmes et du réseau local sont effectuées régulièrement.
La sécurité informatique est assurée en entrée du bâtiment par un parefeu en version haute disponibilité. Les postes sont protégés individuellement par des outils anti-viraux. Les utilisateurs sont régulièrement informés sur l’évolution des menaces informatiques et les moyens pour y faire face leur sont fournis.

Personnel
A. Clément, IR ; N. Mahr, IE

17/02/17