Nos tutelles

CNRS Université de Strasbourg

Nos partenaires

Ecole et Observatoire des Sciences de la Terre Ecole Nationale du Génie de l'Eau et de l'Environnement de Strasbourg

Rechercher




Accueil > Actualités

séminaire du vendredi 20 avril 2018

publié le

Surveillance géophysique des paramètres clés d’hydrosystèmes hétérogènes : les karsts.

Cédric CHAMPOLLION - Maître de Conférences au Laboratoire Géosciences Montpellier

vendredi 11 avril 2018 à 11h à l’amphithéatre au 2e étage du 1 rue Blessig, Strasbourg

résumé
La géodésie et la sismologie sont utilisées depuis des années pour l’imagerie en terre solide. La géodésie (gravimétrie, inclinométrie) et la sismologie passive sont aussi des outils particulièrement adaptés pour surveiller un hydrosystème. La gravimétrie donne accès au bilan de masse, l’inclinométrie à la mise en charge des fractures, la sismologie passive potentiellement à la saturation en eau. Un intérêt majeur des mesures géophysiques et géodésiques est la possibilité de réaliser des mesures continues et distribuées spatialement.
Au travers de cette présentation, l’application de la géophysique pour la surveillance d’hydrosystèmes karstiques (Larzac, Vaucluse) sera présentée. La complémentarité des mesures géophysiques et leur assimilation dans des modèles "physiques" hydrogéologiques seront discutés.